Le moineau domestique

Le moineau que l’on rencontre partout, en ville comme à la campagne, est une espèce de passereaux. Il est aussi appelé piaf ou pierrot, ce dernier surnom datant de la fable Le Chat et les deux Moineaux de Jean de la Fontaine, de 1693, dans laquelle un des moineaux se nomme Pierrot.

Toujours en groupe

Les moineaux sont sédentaires et très sociables. Chacune de leurs activités se fait en groupe et leurs nids sont souvent proches les uns des autres. Ils cherchent leur nourriture et mangent ensemble. Ils adorent les insectes et petits invertébrés du jardin, mais aussi les graines de céréales. Ils viennent volontiers se nourrir aux mangeoires où on peut les voir se chamailler pour y accéder en premier.
Par petits groupes, ils aiment aussi prendre des bains pour se nettoyer et lisser leur plumage. Ils se baignent dans de grandes flaques d’eau ou dans de petits bassins peu profonds. On trouve dans le commerce des bains à oiseaux à installer dans le jardin pour ensuite avoir le plaisir d’y observer les moineaux.

En couple

Le moineau fait son nid à l’abri d’une cavité, sous les tuiles des maisons, dans les creux des murs ou des falaises, ou dans des nichoirs. En période de reproduction, les mâles seules chantent pour attirer les femelles. Lorsqu’une femelle approche, le mâle entame une danse nuptiale en ouvrant ses ailes.
Les moineaux qui n’ont pas trouvé de partenaire aident les couples à nourrir les petits. Ils augmentent ainsi leurs chances d’être choisi comme partenaire si un membre d’un couple meurt.
A la fin de l’hiver, la période de reproduction commence. La femelle pond 2 à 8 œufs au maximum, que les 2 parents vont couver pendant 2 semaines. Après éclosion, les oisillons sont nourrit pendant une quinzaine de jours. Ils commencent par manger des larves et insectes, puis des graines lorsque leur bec est assez dur. Une vingtaine de jours après l’éclosion, les petits prennent leur envol. Les parents peuvent alors avoir d’autres petits. Plusieurs nichées peuvent avoir lieu pendant la saison.

Les populations de moineaux, bien que faisant partie des oiseaux communs, sont en nette diminution. C’est un constat réalisé après plusieurs années de recensement partout en France. Pour les aider, n’hésitez pas à leur donner des graines pour passer l’hiver plus facilement. Et dans le jardin, éviter les pesticides qui nuisent à l’ensemble de l’écosystème. De nombreuses solutions bio existent pour préserver vos plantes des insectes destructeurs, alors essayez-les 🌱😉

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s