Les araignées

L’araignée n’est pas un insecte, c’est un arachnide. Elle a 8 pattes et non 6 pour les insectes. Elle est également dépourvue d’ailes et d’antennes. Il existe plus de 45 000 espèces connues.

Le fil de soie

La soie qui sert à tisser les toiles est produite par des organes spécifiques appelés filières qui sont situés à l’arrière de l’abdomen. Les araignées se servent du fil de soie pour se déplacer, tisser leur toile, tisser des cocons, emmailloter leurs proies… L’utilisation de la soie est parfois particulière à une espèce. Par exemple, l’Argyronète qui vit sous l’eau, utilise la soie pour créer un dôme qui lui permet de stocker de l’air sous l’eau.
Même la construction d’une toile n’est pas une généralité chez les araignées. Plus de la moitié des espèces connues ne construisent pas de toile et préfèrent chasser leur proie en les attaquant. La plupart des espèces d’araignées possèdent d’ailleurs des glandes à venin.

La vie d’une araignée

Les araignées pondent des œufs dans un cocon de soie. Il peut y en avoir un à plusieurs milliers par ponte selon les espèces. Lorsque l’œuf éclot, l’araignée grandit par mues successives. Il peut y avoir entre 8 et 13 mues pour atteindre la taille adulte.

L’araignée est le plus souvent solitaire mais il existe quelques espèces qui vivent en société, principalement dans les régions tropicales. Les colonies sont composées d’une dizaine à une centaine d’individus. L’organisation sociale d’une colonie comprend généralement la construction collective d’un piège pour attraper les proies, la coopération dans la chasse, ainsi que les soins aux jeunes.

Cohabitation Homme – Araignée

L’araignée est présente sur l’ensemble des continents de la planète, à l’exception de l’Antarctique, des très hautes altitude et des mers. L’humanité est donc en contact avec les araignées partout où elle se trouve. Selon les époques et les cultures, l’araignée est perçue avec crainte ou admiration et de nombreux mythes s’en inspirent.
A notre époque, l’arachnophobie (la peur des araignées) est l’une des phobies les plus répondues. Pourtant l’araignée joue un rôle très important de régulateur des populations d’insectes dans les cultures et les jardins, et en élimine bien plus que les oiseaux, reptiles ou autres prédateurs.
De plus, la recherche scientifique s’intéresse de près aux venins des araignées afin de créer de nouveaux médicaments, ou encore à leur fil de soie pour l’innovation dans des secteurs aussi variés que l’optique, l’astronomie ou la défense militaire.

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s